Procop qui fournit déjà des papiers du producteur allemand Gmund élargit son offre avec sa toute nouvelle collection « Gmund Bio Cycle ». Elle se distingue par sa forte empreinte de naturalité.

Dans la droite ligne de son offre éco-responsable, Procop a sélectionné un papier qui mérite pleinement son identité de papier naturel. Il appartient à la nouvelle collection « Gmund Bio Cycle » qui offre une valeur ajoutée qui s’inscrit pleinement dans le cycle de l’économie circulaire. 

Gmund Bio Cycle se décline avec différentes fibres issues de la nature et qui peuvent retourner à la nature en fin de cycle puisque le papier est compostable : le chanvre (Cannabis), le blé (Wheat) composé de 50% de cellulose de paille de blé, le Coton (déchet de l’industrie textile et cellulose vierge certifiée FSC) et de l’herbe (Chlorophyll) coupée aux alentours de l’usine allemande de Gmund où il est produit. Si celui-ci conserve dans sa matrice des brins d’herbes qui renforcent davantage encore sa naturalité, c’est toute la collection qui transmet au packaging la beauté naturelle des graminés et du végétal. La collection Gmund Bio Cycle comprend également un papier 100% recyclé, Cycle. 

« Chacun des papiers de la collection apporte une touche spécifique au packaging » souligne Joachim Vergnaud, directeur commercial de Procop. Ainsi, le Chlorophyll affiche une teinte vert vif due en partie à l’ajout de chlorophylle naturelle, le Wheat qui comprend aussi 5% de paille non transformée lui donnent un aspect et un toucher unique. Le Cannabis dont le chanvre (cultivé en Europe) est palpable dans la texture légèrement grossière du papier lui confère une teinte douce très naturelle. Le Coton donne au papier une grande pureté, quant au Recyclé, il présente une élégante teinte crème plutôt que le gris habituel des papiers recyclés ordinaires. La diversité de teintes avec les quatre nuances de blanc que j’ai décrites ainsi que le vert expriment parfaitement les couleurs de la nature » ajoute le directeur commercial.  

Si tous les papiers Gmund Bio Cycle acceptent les procédés d’impression et d’ennoblissement (offset, sérigraphie, embossage, dorure à chaud, à froid ou à sec…), certains révèlent davantage leur spécificité avec des procédés plus que d’autres. « Le grammage de 600 g/m2 de Chlorophyll en fait un papier idéal pour la typographie ou la sérigraphie, la pureté de Coton garantit des résultats exceptionnels pour le gaufrage et l’impression typographique, par exemple » précise Joachim Vergnaud.

Fournie directement par l’usine allemande de Gmund, située en Haute-Bavière, Procop dispose en stock de l’ensemble des papiers de création Gmund Bio Cycle, lui permettant ainsi de livrer 25 feuilles en 24h, dans deux grammages (120 et 300 gr). « Le 120 gr se prête parfaitement à la réalisation de coffret cartonné rigide ou d’un emballage souple. Pouvant aussi être teinté dans la masse, il confère au recto verso un décor inédit » décrit le directeur commercial. 

Si le client souhaite une teinte personnalisée – bleue par exemple, Gmund assure une fabrication sur mesure, dès lors que la commande est de 3 tonnes minimum. Le délai de livraison est de l’ordre de 4 à 5 semaines.

La forte personnalité des papiers Gmund Bio Cycle que traduit leur naturalité et leur éco-responsabilité leur ouvre une large diversité de secteurs d’application. Ils se prêtent ainsi à la créativité des packagings (primaire et secondaire) de la cosmétique, de l’art de la table (vaisselle haut de gamme, des spiritueux, ainsi qu’à l’étiquetage valorisé.

 

Comme le dit Joachim Vergnaud, « le papier de la collection Gmund Bio Cycle se suffit à lui-même ».

Retrouvez la collection Gmund Bio Cycle sur le stand A05 des Papiers PROCOP
au salon ÉDITION SPÉCIALE by Luxe Pack,
au Carreau du Temple à Paris du 31 août au 1er septembre 2021.

Pin It on Pinterest

Share This